PMR louer ou aménager

PMR : louer un logement adapté VS aménager sa maison

Comme tout individu, les Personnes à mobilité réduite (PMR) ont droit à une habitation qui répond à leurs besoins. En ce sens, les rampes d’accès et les autres aménagements spéciaux, qui leur facilitent le déplacement, sont essentiels. Les maisons ou appartements en location sont désormais soumis à cette norme. Les propriétaires habitant leur maison le sont progressivement. Mais quel est le plus avantageux ? Louer un logement adapté, ou aménager sa maison ? Découvrez la réponse dans cet article.

La norme PMR

Pour faciliter la mobilité des PMR dans leur vie quotidienne, l’État impose aux bâtiments d’habitations collectifs neufs, suivant les Articles R*111-18 à R*111-18-3, de nouvelles règles à suivre. En somme, l’application de ces codes permet aux PMR d’accéder facilement et de manière autonome à ces bâtiments. Ils facilitent également leur accès à la cuisine, aux véhicules, aux cabinets d’aisance et à la salle d’eau.

L’aménagement de la salle de bains et des toilettes

Quelques aménagements leur faciliteront la tâche :

  • une douche italienne avec chaise rabattable ;
  • une baignoire à porte ;
  • des robinets atteignables en position assise ;
  • des barres de soutien fixées près des WC et de la baignoire ;
  • un cercle libre de 150 cm de diamètre ;
  • un lavabo à 70 cm pour un accès depuis le fauteuil roulant ;
  • un sol antidérapant, etc.

Les PMR auront plus d’autonomie avec des aménagements leur permettant de circuler librement avec leur fauteuil roulant.

L’accès à la maison depuis le parking

Bien éclairée et signalisée, la rampe doit être goudronnée, lisse et distinguable (via des balisages) même par les aveugles et les non-voyants. L’accès aux ascenseurs peut être facilité par des commandes accessibles et reconnaissables.

L’accès dans la maison

Pour permettre de circuler librement en fauteuil roulant, la pièce doit disposer d’une largeur minimale de 75 cm et d’une longueur minimale de 125 cm. L’encombrement de la maison par des meubles entraverait cet accès. Les portes doivent être de 90 cm de large et sans seuil. Certains endroits doivent permettre une rotation du fauteuil pour effectuer une manœuvre.

L’accès au garage

Une porte télécommandée et une rampe d’accès facilitent grandement leur accès au garage. Une largeur supérieure à 330 cm est également à prévoir pour faciliter l’accès du fauteuil roulant.

Le renforcement de la sécurité

L’installation d’une alarme, le doublage des fenêtres avec du plexiglas ou d’un vitrage anti-effraction est plus rassurant. L’éclairage automatique au-dessus de la porte (ou des fenêtres) de la maison ou celle du jardin peut également faire fuir un voleur.

Pour plus de confort

On peut installer des pompes à chaleur pour assurer le chauffage sans exploser le budget du locataire.

Les prises et les interrupteurs doivent être à 90 à 130 cm de hauteur.

Louer un logement adapté VS aménager sa maison

Choisir la location

Le locataire a pour obligation l’aménagement de sa maison (dans les délais impartis) pour que tout public puisse y accéder et y élire domicile. Des amendes allant de 45 000 € à 75 000 € attendent les personnes physiques qui ne respectent pas les normes d’accessibilité. Pour les personnes morales, les amendes sont de l’ordre des 225 000 €.

Les propriétaires bénéficient d’une aide de l’État et s’engagent en contrepartie à louer leur maison à des personnes à faibles revenus. Les locataires bénéficient donc d’une maison à un loyer modéré.

Opter pour l’aménagement

En aménageant la maison, ses propriétaires prévoient leurs mauvais jours. Parce que nul ne sait quand il se verra réduire la mobilité. La maison est aussi valorisée en cas de revente, ou de location. Afin d’alléger les charges liées à l’aménagement, une aide financière de l’Anah peut être sollicitée.

En somme, louer un logement adapté allège le loyer via les aides financières, tandis que les coûts liés à l’aménagement de la maison sont allégés via ces mêmes aides. Chaque option a ses avantages. Si vous recherchez un logement pour Personnes à mobilité réduite ou un endroit tranquille où profiter de votre retraite, vous pouvez vous rendre aux Terrasses Saint Louis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*